EVENEMENTS

RAPPORT COLLOQUE DU 28 JANVIER 2012

ASSEMBLEE NATIONALE PARIS

 

Organisé par AWODIAG-PARIS, à l’Assemblée Nationale, le Colloque "Femmes Professionnelles Africaine en Diaspora : Enjeux et Perspectives pour une valeur ajoutée Nord-Sud" s’est tenu le Samedi 28 Janvier 2012.

 

L’objectif essentiel du Colloque était de réunir en un seul lieu des femmes africaines de talent et en diaspora afin qu’ensemble elles puissent échanger sur la problématique des contributions féminines en diaspora au développement du pays d’origine et partant du Continent Africain.

 

Officiellement ouverte par Monsieur Le Député Leroux Bruno, le Colloque s’est axé autour de trois sessions développées par des intervenantes (s) expérimentées et de qualité incontestable.

 

AWODIAG – par un court discours de sa Présidente Madame Mariam TOURE- a eu l’honneur d’accueillir et de souhaiter la bienvenue aux participantes venues de Paris, Londres, Bruxelles et Canada.

 

Le Colloque s’est déroulé comme suit :

 

ALLOCUTION D’OUVERTURE

 

Dans son allocution d’ouverture, Le Député Leroux, totalement informé des questions de Genre, a dressé un état des lieux sociologique et politique relatif à cette problématique en ces termes :

 

   la lutte contre de l’inégalité entre les hommes et les femmes est inscrit dans les programmes de campagnes de tous les partis politiques depuis 1980.

   la reconnaissance des diplômes est souvent à l’origine des discriminations par rapport à l’origine,

   l’existence d’une discrimination envers les hommes et les femmes issus de la diaspora.

 

Le Député Leroux a entretenu l’auditoire des mesures politiques idoines en préparation pour permettre une meilleure visibilité et une optimisation des compétences féminines et des compétences féminines africaines en diaspora, en France.

 

Le Député Leroux a terminé son adresse en affirmant son soutien constant à AWODIAG.

 

SESSIONS

 

1- SESSION VALEUR AJOUTEE AU PAYS D’ADOPTION ET D’ORIGINE

 

identification des compétences féminines

 

Parce que AWODIAG compte en son sein de nombreuses Avocate, parce que c’est la deuxième fois dans l’histoire du Barreau de Paris, que le Bâtonnier de l’Ordre est un Femme, il nous a paru important de partager un temps d’expérience avec Madame Christiane Feral-Schuhl, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris.

Après un bref rappel de l’histoire du Barreau de Paris, de l’accès des femmes à la profession d’Avocat en France, de la place des femmes aujourd’hui au Barreau de Paris et dans le monde juridique, Madame le Bâtonnier a terminé sur l’importance des réseaux qui permettent une meilleure identification des compétences féminines.

Madame le Bâtonnier a conclut son intervention en encourageant AWODIAG dans son initiative.

 

L’expérience du Mali en matière de contribution des compétences en diaspora au développement du pays d’origine

 

Monsieur Doucouré, en sa qualité de Président des Maliens de France, a présenté la structure organisationnelle de la diaspora malienne en France, après une incursion historique sur la forme et les conditions d’émigration malienne en France.

Avec 14 millions d’habitants, le Mali compte environ 4 millions de Maliens vivant à l’étranger. L’émigration malienne est une réalité qui touche toutes les couches sociales.

Monsieur Doucouré a continué en nous informant de ce que la diaspora malienne a été organisée grâce à la Création du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, représentée dans 56 pays et de l’existence du Comité IST (Intellectuel Scientifique Technique) qui facilite la mise à la disposition du Mali, de toutes les compétences maliennes en diaspora.

Cependant le Président des Maliens de France a terminé son intervention en indiquant qu’une valorisation des compétences féminines en diaspora était à envisager, les femmes maliennes en diaspora étant facteur de développement du Mali au travers des associations féminines existantes.

 

le succès comme objectif lorsque l’on est en diaspora

 

Consultante émérite, Monique Wells a fait l’amitié à AWODIAG de nous entretenir de la notion de succès comme objectif, pour tout individu fut-il en diaspora ou non.

Monique Wells définit le succès comme un "résultat favorable qu’on a souhaité avoir ou espéré ".

Il fallait retenir de cette présentation dense que, en diaspora ou non, les raisons pour aspirer au succès sont les mêmes. Cependant Monique W. a insisté sur le fait qu'avoir la réussite et le succès comme objectif lorsque l'on est en Diaspora présente une autre facette en ce que cette aspiration est un facteur d'intégration dans le pays d'adoption.

Monique W. a enfin terminé en évoquant le succès de la communauté Afro-Américaine à Paris à travers quelques-unes de ses personnalités.

 

enjeux et obstacles de la contribution des compétences féminines africaines au pays d’origine

 

Eugénie Diecky, journaliste à Africa N°1, après une brève présentation de son parcours personnel a entretenu l'audience sur les enjeux et obstacles de la participation des femmes en diaspora tant dans le pays d'origine que d'adoption. Elle a évoqué les "maux" qui entachent encore la relation homme-femme. Enfin au travers d'exemples elle a informé l'audience du travail de femmes africaines en Diaspora tant dans le pays d'adoption que le pays d'origine.

 

2- SESSION FEMMES ENGAGEES

 

Cette session était une évocation de la regrettée Wangari Mathai, activiste africaine reconnue pour ses idées, ses convictions et son inlassable combat pour l'environnement.

 

Après avoir demandé l'observation d'une minute de silence en mémoire de la défunte Wangari Mathai, Son Excellence Madame Mary Khimulu, PHD, MBS, Représentante permanente du Kenya près l'Unesco, a donné une vision élargie et très touchante de la personne et du combat de Madame Wangari Mathai.

Après une biographie brève de Wangari Mathai, Madame Khimulu s'est essentiellement attachée à nous faire connaître cette grande activiste dont la simplicité égalait la force et l'ampleur de son combat.

Prenant la parole, Mariam TOURE a expliqué l'importance de cette session pour AWODIAG. En effet dès l'annonce du décès de Madame Wangari Mathaï, AWODIAG n'a eu de cesse que d'organiser une cérémonie de reconnaissance à la mémoire de cette grande militante qui apporta une grande valeur ajoutée à son pays le Kenya. C'est de cette volonté de rendre hommage à cette grande activiste qu'est née l'idée du colloque avec son thème : "Femmes Professionnelles Africaines en Diaspora : enjeux et perspectives pour une valeur ajoutée Nord-Sud". En effet ce qui rend la défunte Madame W. Mathaï si importante, c’est la valeur ajoutée de ses actions, son engagement, au développement du Kenya et partant de l’Afrique toute entière.

Première femme africaine à recevoir un Prix Nobel, elle a ouvert la voie qui a permis à trois autres femmes africaines de recevoir – à leur tour - en 2011 le Prix Nobel.

 

La Présidente a enfin terminé son propos en précisant que Madame Wangari Mathai était une personnalité importante pour AWODIAG.

 

 

3- SESSION TALENTS FEMININS EN DIASPORA

 

Destinée à galvaniser et à projeter une autre vision des compétences féminines africaines en diaspora, cette session a permis de constater en réalité et "en direct" le talent féminin en diaspora.

 

A travers le partage de leur parcours et expérience :

 

Avec Ronke Lawal

Entrepreneur accompli et Présidente de Islington Chamber of Commerce (Londre) Ronke a captivé l'auditoire grâce à l’évocation de son parcours. Fille d'immigrés née dans une banlieue londonienne, elle n'a eu de cesse que de vouloir réussir à l'école, au collège et à l'Université.

Confrontée à la "réalité du terrain", sans baisser les bras, elle a appris de ces expériences malheureuses et elle a gravit les marches de la réussite.

Elle a marqué l'assemblée par l'affirmation de ce qu’en matière de réussite, il s'agit beaucoup de ne pas laisser la discrimination freiner nos ambitions, il s’agit de "qui l'on connaît que de ce que l'on connaît", et de "savoir-être plutôt que de savoir-faire".

Aujourd'hui Présidente de la Chambre de Commerce d'Islington (Londres) où elle accumule des prix de reconnaissance, et à la tête de sa propre entreprise elle n'a de cesse que de se poser la question " pourquoi pas moi ?" devant tout nouveau défi.

 

Avec Reine Essobmaje

Chef d'Entreprise

Revenant sur son parcours professionnel entamé d'abord en France, la présentation de Reine Essobmaje était instructive puisque faisant le lien constamment entre la valeur ajoutée tant au pays d'adoption qu'au pays d'origine. S’intéressant aux enjeux et obstacles d’une démarche de contribution au développement du pays d’origine, l’intervention de Reine a dressé un tableau réaliste de la situation en donnant les clés pour permettre une optimisation "du retour" au pays d’origine. Cette séance de partage était essentielle car elle se fondait sur une expérience de l’intervenante.

 

Avec George-Axelle Broussillon

La réussite au féminin et en diaspora est passée du mythe à la réalité. En charge des questions de diversité au sein d’une grande entreprise française, George-Axelle a mis l’accent sur la notion de travail et d’excellence, facteurs de réussite en diaspora.

  

Avec Jocelyn Kartes qui à travers une brillante présentation de son organisation –WeConnectCanada- a exposé aux participantes combien il était primordiale pour les femmes professionnelles fussent entrepreneurs ou non, d’appartenir à un réseau pour mieux réussir.

 

Les interventions ont pris fin avec une présentation de Marie-Anne Delahaut, Fondatrice et Présidente de Millennia2015 sur l’importance de la coopération "féminine". Africaine dans l’âme, fervente supportrice de la cause des femmes africaines, l’engagement de Marie-Anne pour la femme n’est plus à démontrer. A travers une présentation de Millennia2015, de ses actions, communautés et projets d’avenir, Marie-Anne a su attirer l’attention de l’audience sur l’importance du réseautage féminin.

 

Le colloque s’est terminé par les mots de remerciements de la Présidente aux participantes et aux intervenantes de qualité.

 

Un dîner informel a réuni les participantes qui ont pu continuer leurs échanges dans une atmosphère conviviale.

************

***

AWODIAG remercie très sincèrement le Député Bruno Leroux pour son soutien et son assistance à l’organisation de ce Colloque.

 

AWODIAG remercie très sincèrement L’Ambassadrice, Madame Mary M. Khimulu, phd, mbs, représentante permanente du Kenya près l’Unesco.

 

AWODIAG remercie le Bureau du Député Bruno Leroux ainsi que le personnel administratif de l’Assemblée Nationale pour leur coopération constante dans la réussite de ce colloque.

 

AWODIAG remercie et exprime son immense gratitude à toutes et tous les intervenantes (s) qui on pris part à ce Colloque ainsi qu’à tous ceux et celles qui de près ou de loin ont apporté aide et assistance à l’organisation de cet évènement.

 

Un remerciement chaleureux à Adrien et Nicolas.

 

************

***

 

Le bureau de AWODIAG informe ses adhérentes(s) et sympathisantes (s) que le prochain Forum sur la Femme Africaine Professionnelle en Diaspora se tiendra le Samedi 26 janvier 2013 à Londres.

 

Les informations et le thème de cet évènement seront en ligne en temps opportun.

 

 ************

***

Le Bureau AWODIAG

 

ATTENTION ! PRETES ? PARTONS POUR 2012

******

SAMEDI 28 JANVIER 2012  - 8h30 . 17h30

A l'Assemblée Nationale - Paris

*******

Colloque sur le Thème : 

"Femmes Professionnelles Africaines en Diaspora :

Enjeux et Perspectives Pour une Valeur Ajoutée Nord Sud"

********

Intervenantes (ts) de qualité  - Opportunités de networking

Places limitées (150) – Inscription obligatoire

********

Infos bientôt en ligne

*****

SOYONS ACTRICES DU CHANGEMENT !

 

AWODIAG était présente au Séminaire organisé à Paris le 21 novembre 2011 par Millennia 2015.

Une occasion unique d'échanges et de coopération entre femmes.

Bravo à l'équipe Millennia 2015 et nous sommes toutes en route pour 2015

AWODIAG était présent au Crans Montana Forum qui s'est tenu du 16 au 18 février 2011 à Bruxelles sur le thème : "La promotion de l'égalité des sexes".

Un grand moment de partage d'expériences Sud-Sud.

8 Mars 2011 - Célébration de Journée de la Femme -

AWODIAG organise un dîner dans un restaurant africain parisien - Rejoignez -nous ! enregistrez-vous !

Plus d'informations Mardi 1er Mars 2011.

Please enter the code:

Note: Please fill out the fields marked with an asterisk.

AWODIAG remercie toutes les femmes présentes lors du dîner organisé à l'occasion de la Journée de la Femme.

 AWODIAG

Boîte Postale  02

93401 - Saint-Ouen Cedex

France

 

AWODIAG
contact@awodiag.org

www.awodiag.org